10 priorités de la FUB
pour les élections de 2022

 

Priorité 1 : investissement

Un budget d’investissement de l’Etat d’au moins 2,5 Mds€ pour doubler le réseau cyclable français sur le quinquennat,

et ainsi le rendre attractif, continu et maillé.

p-1a.png

Un tel budget permettra, en s'ajoutant à l'effort des collectivités, de porter l'investissement public à 30€/habitant/an, ce qui va permettre de doubler le réseau cyclable français.

p-1b.png
p-1c.png

Priorité 2 : des élèves cyclistes

Généraliser le savoir rouler à vélo à l’école pour que chaque élève qui entre au collège maîtrise le déplacement

autonome à vélo. 

p-2.png

Si des piqûres de rappel sont indispensables au collège, comme au lycée, une initiation à l’équilibre s'impose dès la maternelle.

Priorité 3 : un vrai FMD

Rendre le forfait mobilité durable obligatoire, totalement cumulable avec le remboursement des transports en commun pour inciter les salariés du secteur privé comme public à venir au travail à vélo.

p-3.png

Priorité 4 : vélo + train

Favoriser l’intermodalité entre train et vélo  avec la création de 200 000 places de stationnement sécurisé supplémentaires dans les gares routières et ferroviaires.

p-4.png

Priorité 5 : habitat collectif

Accompagner le déploiement de 5 millions d’emplacements de stationnement vélo dans les copropriétés, notamment en mobilisant des financements liés aux mesures de performance énergétique.

p-5.png

Priorité 6 : prime d'achat

Favoriser l’acquisition et l’usage du vélo comparativement aux autres véhicules comme à travers l’extension de la prime à la conversion à l’achat de cycles et une prime à la démotorisation, avec une attention particulière sur les vélos coûteux à haut niveau de service (pliants, cargos, vélomobiles) et ce sans se limiter au soutien des seuls vélos à assistance électrique.

p-6a.png
p-6b.png

Priorité 7 : vélo sur ordonnance

Placer la promotion des modes actifs au cœur des politiques de santé publique, de prévention primaire, secondaire et tertiaire, dès le plus jeune âge, et jusqu’au maintien dans l’autonomie de nos ainés

p-7.png

Priorité 8 : l'économie du vélo

Soutenir l’émergence d’une filière vélo française et européenne. Favoriser la création d’un écosystème économique innovant et exemplaire, privé comme associatif, porteur d’emplois non délocalisables pour la fabrication, la réparation et le réemploi des vélos, ainsi que dans les services autour du vélo (tourisme, apprentissage).

p-8.png

Priorité 9 : revitalisation par le vélo

Soutenir la revitalisation des villes et villages par des plans favorisant la piétonisation des centre-bourgs et villes, en favorisant les liaisons intercommunales sécurisées, en aménageant les entrées de ville et en limitant l’étalement urbain des commerces, des zones d’emploi et de l’habitat.

p-9.png

Priorité 10 : territoires apaisés

Faire du 30 km/h en agglomération la règle et du 50 km/h l’exception, limiter la vitesse hors agglomération en absence d’aménagements cyclables sécurisés.

p-10 ver2.png
i-6.png