La question du vélo au cœur des ambitions de Touraine-Est Vallées

Ouverture station vélo Azay sur Cher.jpg
Présentation de la station vélo d'Azay-sur-Cher par Amélie Esnault, chargée de mission mobilité durable à Touraine-Est Vallée
Photo : Mathieu Gaultier - Touraine-Est Vallées

Publié le 21 octobre 2021

Le Baromètre des villes cyclables porté par la FUB et son réseau de plus de 450 associations, est aussi valorisé par les villes et communautés de communes comme c’est le cas à Touraine-Est Vallées.
 

Située à 10 kilomètres à l’Est de Tours, cette communauté de dix communes rassemblant environ 40 000 habitants se mobilise pour le développement du vélo. Outre trois itinéraires touristiques vélos (Saint-Jacques à vélo, Loire à vélo, Coeur de France à vélo), le territoire est arpenté par des cyclistes utilisant leurs vélos comme mode de déplacement au quotidien, dont certains jusqu’à Tours. 

Pour augmenter cette pratique du vélo, Touraine-Est Vallées a finalisé en janvier 2020 un schéma directeur des itinéraires cyclables. Cet état des lieux a permis d'identifier les points d’améliorations et de lancer une série de travaux avec les communes. Ces dernières y trouvent un intérêt à se voir reliées entre elles par des itinéraires cyclables qualitatifs et sécurisés. 

Dans la continuité de cette prise en compte des cyclistes du quotidien, un poste de chargée de mission mobilités durables a été créé en septembre 2021. Amélie Esnault, très motivée, a d’ores et déjà prévue de rencontrer l’ensemble des élus du territoire à vélo. 

Le Baromètre des villes cyclables arrive au bon moment pour aider Touraine-Est Vallées à créer un lien entre les communes en les fédérant grâce à un projet commun autour du vélo. Cette démarche permet à la chargée de mission de sonder les besoins des usagers et l’ambition des différentes municipalités à sen termes de mobilité cyclable. 

L’objectif annoncé est sans détour : qualifier un maximum de communes du territoire au Baromètre. C’est-à-dire que pour chacune d’entre-elles, leurs administrés doivent être plus de 50 à répondre à l’enquête. Dans cette optique Amélie Esnault a prévu une belle campagne de communication autour du Baromètre : publication sur le site de la collectivité, relais sur leurs réseaux sociaux, sur les listes de diffusions de mails, et va même jusqu’à inciter les collectivités du territoire à faire de même sur leurs canaux. 

 

Retenant la formule "ensemble on va plus loin", la communauté de communes Touraine-Est Vallées peut compter sur l’association locale Collectif Cycliste 37 (CC37) qui vient de créer une antenne sur le territoire de la collectivité et avec laquelle un projet de convention est à l'étude. Ensemble, ils promeuvent le Baromètre, notamment avec le souhait d’organiser des événements grand public. 

De son côté, le CC37 est ravi de cette création de poste de chargée de mission mobilités durables, en notant que la mise en place d’une telle mission permet d’enclencher un grand coup de pédale et d’accélérer les projets. 

Côtés statistiques du Baromètre, la communauté de communes Touraine-Est Vallées a reçu 160 contributions au 19 octobre, qualifiant ainsi Montlouis-sur-Loire avec 54 répondants, tandis que Vouvray n’est plus qu’à 13 réponses pour apparaître dans le palmarès 2022 !