"... à vélo" : le succès d'une nouvelle association pour le Baromètre

Sans titre-1.jpg
Jean-Louis Lopez, proviseur de La Grande-Motte et Micha Piriou à l'origine du succès de "... à vélo" dans sa campagne pour le Baromètre
Photo : Jean-Louis Lopez / Micha Piriou

Publié le 29 octobre 2021

“...à vélo” c’est le nom d’une jeune association dont l’action s’étend sur trois villes d’environ 8 500 habitants chacune : Le Grau-du-Roi (30), Aigues-Mortes (30) et La Grande-Motte (34). “... à vélo” a été créée à la faveur des élections municipales de 2020, afin d’imposer la question vélo dans le débat.

 

Lors de la dernière édition du Baromètre des villes cyclables en 2019, elles ont respectivement obtenu 10, 4, et 8 réponses. Aujourd’hui, Le-Grau-du-Roi compte 61 réponses, Aigues-Mortes 62 et La Grande-Motte 80, alors qu’il reste encore un mois pour répondre à l’enquête. Nous ne pouvons que nous féliciter de la création de cette association et de sa mobilisation efficace. Ces résultats, les communes les doivent aux techniques diamétralement opposées mais tout aussi redoutables de deux des membres de l’association : Micha Piriou et Étienne Demur. 

 

La première, adepte du relationnel, a permis de récolter en 10 jours les 50 réponses nécessaires à la qualification du Grau-du-Roi. Retraitée et référente de l’association au Grau-du-Roi, sa technique consiste, au détour d’une conversation amicale ou d’un café, à parler du Baromètre des villes cyclables et à convaincre ses interlocuteurs de prendre cinq à dix minutes pour y répondre immédiatement. C’est une première victoire pour l’association qui a lancé le mouvement et incité ses membres à faire de même en allant chercher leurs concitoyens un par un, notamment les commerçants pendant les heures creuses, où ils ont plus de temps pour être réceptif à la discussion. 

 

De son côté, Étienne Demur s’est entretenu avec Jean-Louis Lopez, le proviseur du collège Philippe Lamour de La Grande-Motte, qui a proposé lors de l’assemblée générale de l’association de donner un coup de pouce pour promouvoir le Baromètre. Il a notamment partagé l’enquête aux parents et enfants de son établissement par l’intermédiaire de Pronote, le logiciel de liaison entre les familles et les professeurs. Résultat : 35 réponses en deux jours et la qualification de La Grande-Motte à son tour. Cette communication a eu des répercussions jusqu’à la commune voisine de Mauguio, qui a atteint elle aussi les 50 réponses.  

Devant ce succès, Étienne Demur a renouvelé l’opération avec le proviseur du collège Irène Joliot-Curie d’Aigues-Mortes. 17 réponses ont été enregistrées suite au mail envoyé par ce dernier. Le bénéfice est double puisque le proviseur a proposé à l’association de venir parler de sécurité à vélo aux collégiens et collégiennes. 

 

Prochains objectifs, prendre contact avec les chefs d’établissement des lycées et collèges des villes environnantes, après les vacances scolaires.